Dogliani et les Langhe

Les Langhe sont un terrain collinaire au sud du Piémont à droite du Tanaro que entre Alba et Bra les divise du Roero vers l'ouest. Au sud les Langhe vont confluer avec la part à majeure altitude (dite “Haute Langa”) dans les premières partes des Alpes Maritimes et de l'Appennin Ligurien. L'altitude plus basse est à Alba a 200 m; dans la Basse Langa la viticulture et l'agriculture s'accostent à des industries et beaucoup d'artisanat. Si on va vers l'Haute les industries son moins et plus petites et l'artisanat est plus présent avec l'agriculture. L'Haute Langa est peu viticole et plus pauvre en artisanat, mais il y a beaucoup d'élevage bovines et ovines avec la production de fromages de qualité à DOP aussi, qui s'accouplent bien avec les vins produits plus en bas.
Dogliani se trouve en position privilégiée, nous sommes dans la moyenne Langa, sur la route de Alba vers Murazzano et Bossolasco, villes plus importantes de l'Haute au dessus de 700 m. Pour arriver à Dogliani de Alba on traverse la zone de production du Barolo, entre les vins les plus renommés, et comme derniers il y a Monforte ou Monchiero contigus à notre petite ville. Pour arriver chez nous il faut dépasser le “Bourg” et la zone de “Castello” en direction de Farigliano comme il est représenté sur la carte.
Sûrment à Dogliani la viticulture et l'activité agricole en générale sont prépondérants, le Dolcetto est le cépage plus présent et typique du territoire et on le cultive avec les meilleures expositions de nos collines: on aura vins très différents de Dolcetti d'Alba ou d'Asti, c'est à dire plus gentils et avec plus de structure pour durer aussi pour quelques ans. A Dogliani on compte peu moins de 5000 habitants et une assez bonne activité de petites fabriques et artisans.